Les Audits par les Pairs de l’ARE, un outil pour favoriser l’emploi des jeunes en Europe

Bruxelles (B), le 5 juillet 2011

L’Assemblée des Régions d’Europe (ARE) a lancé cette semaine son tout nouveau projet « Promouvoir l’Emploi des Jeunes » (PYE). Ce projet a pour but ultime d’aider les jeunes, particulièrement les plus défavorisés, à avoir accès et à conserver un emploi en améliorant les politiques publiques et en renforçant les partenariats entre les autorités publiques et les secteurs associatifs et privés.

 

Un projet soutenu par l’Union européenne

Alors que le taux de chômage des jeunes européens a atteint un record alarmant –21 % des jeunes issus des pays membres de l’UE sont actuellement sans emploi – l’ARE a décidé de développer un projet pour s’attaquer à ce problème transnational. Financé par la Commission européenne dans le cadre de PROGRESS, programme établi pour soutenir financièrement la mise en place des objectifs européens en matière d’emploi, d’affaires sociales et d’égalité des chances, PYE a pour vocation d’encourager l’accès des jeunes à l’emploi via un ensemble d’outils innovants.

 

Contrer le chômage des jeunes

Le projet PYE réunit quatre régions – Açores (P), Hampshire (UK), Krapina Zagorje (HR) et Vojvodina (SRB) – qui prendront part  à une série intensive et approfondie d’audits par les pairs afin de permettre aux autorités régionales d’évaluer et d’améliorer leurs performances dans le domaine clé de la politique régionale qu’est l’emploi des jeunes.  Développée par l’ARE, la méthodologie d’Audits par les Pairs a déjà été appliquée dans d’autres secteurs comme le tourisme, l’économie ou encore les énergies renouvelables ; elle va maintenant constituer un outil essentiel pour les politiques de jeunesse et apportera une perspective nouvelle sur ces questions. Les audits par les pairs de PYE contribueront à contrer le chômage des jeunes grâce à l’échange d’expérience et au transfert de bonnes pratiques entre les acteurs régionaux, locaux et nationaux.

« Un Audit par les Pairs sera mené dans chacune de nos régions partenaires afin de développer des plans d’action régionaux, d’esquisser des recommandations de politiques concrètes en matière d’emploi des jeunes. Les conclusions seront présentées durant la conférence finale, qui se tiendra le 23 mai 2012 à Bruxelles » a dit Justyna Hejman, chargée de mission “Jeunesse et citoyenneté” à l’ARE, ajoutant que « nous attendons de PYE qu’il prouve que le chômage chez les jeunes peut être diminué si des politiques régionales efficaces sont mises en place ».

Ce communiqué de presse est soutenu par le programme communautaire pour l’emploi et la solidarité sociale – PROGRESS (2007-2013).